Témoignage de Viviana Cardenas

Un jour, vous avez décidé de changer votre vie. Vous avez décidé de devenir un immigrant. Je vous le concède ce n’est pas facile de tout laisser derrière nous et de quitter notre pays. Celui qui nous a vu naître, dans lequel nous avons notre famille, des amis, des collègues de travail…

Bref, ce n’est pas une mince affaire que de tout quitter pour un nouveau pays où tout sera à refaire. Vous devrez vous armer de patience, d’indulgence, de respect mais surtout de persévérance. Pourquoi ? Parce que vous allez rencontrer une multitude d’obstacles qui feront de vous un immigrant ou pas. Certains d’entre vous vont se décourager et abandonner car ce n’est pas donné à tout le monde de tout recommencer à zéro.

Le Canada est un grand et bien beau pays, il est accueillant, il est verdoyant ; culturellement le Canada est une porte ouverte à tous ceux et celles qui voudront s’adapter et en faire leur pays. Des dix provinces qu’il contient, je vous parle du Québec car c’est-elle qui m’a accueillie il y a déjà quelques années.

Pour réussir votre intégration et devenir un résident permanent, ou un citoyen, vous devrez inévitablement apprendre le français. Elle paraît plus difficile qu’elle en a l’air mais cette langue est amusante et intéressante quand on se donne le temps de l’apprendre. Pour ceux et celles qui parlent déjà français vous avez une longueur d’avance, il n’en tient qu’à vous d’en profiter.

Si je peux me permettre de vous donner quelques conseils, peut-être que ceux-ci vous aideront à réussir votre intégration.

Premièrement mélangez-vous aux Québécois ! Ne restez pas groupés avec les gens qui parlent uniquement votre langue. C’est en les côtoyant que vous apprendrez beaucoup plus vite. Ensuite, si vous rencontrez des Québécois qui vous paraissent racistes ou qui vous portent jugement dites-vous qu’ils ne sont pas tous comme ça, bien au contraire ! Les Québécois sont très chaleureux et très accueillants !

Pour terminer, je vous suggère d’ouvrir vos horizons car n’y a pas seulement Montréal ou la ville de Québec pour vivre. Le Québec est grand ! En région, il y a plus de facilité à s’adapter, la vie est un peu moins rapide et il y a tellement d’emplois et des opportunités d’affaires qui n’attendent que vous.

Vous avez chacun une panoplie des belles choses à apporter à la société québécoise. Faites la différence, démarquez-vous ! Montrez le meilleur de votre culture ! Mais aussi adoptez le meilleur que le Québec vous enseigne, c’est comme ça que vous allez vous faire une place importante ici. Pensez en grand, rêvez et agissez, travaillez fort pour obtenir ce que vous désirez pour votre futur et celui de votre famille. Puis, à vous de répondre quelque temps après à la question : « Êtes-vous encore un immigrant ou pas ?! »

 

Viviana Cardenas

Année d’arrivée au Québec : 2008. Pays d’origine : Colombie.

Viviana Cardenas est aussi la Lauréate du Gala OserAgir 2017 de DeGama dans la catégorie “Région”.

Rita de Santis, Députée de Bourassa-Sauvé – Viviana Cardenas – Nathalie Rochefort, Présidente de DeGama

admin

1 commentaire pour l’instant

Wilson GiralPublié le 8:25 - Oct 15, 2018

Hola Viviana,

Te felicito de corazón por tu nueva realidad, producto del esfuerzo y la perseverancia del trabajo bien hecho con amor y fé, sabemos lo duro de comenzar la vida de cero en un país lejano, se necesitan unancantidad de cosas alineadas para poder triunfar y ser feliz en una nueva tierra, desafortunadamente no fué mi caso, viví momentos muy duros emocional, psicológica y fisicamente, incluso hasta el punto de perder mi matrimonio con el amor de mi vida por tantos cambios y circunstancias que da un proceso migratorio. Regrese a Colombia hace casi dos años para tratar de buscar tranquilidad y pensar más tranquilamente las cosas y reflexionar sobre mi experiencia en Québec, y luego de ese tiempo sólo tengo la conclusión de que es lo mejor que me ha pasado en la vida, incluso sin poder lograr mi objetivo de una nueva felicidad en nueva vida; en este preciso instante de mi vida estoy tomando nueva fuerza y nuevas motivaciones para regresar a Québec e intentar de nuevo la realización de mis sueños en ese gran país. Te envio un gran abrazo y saludos desde tu tierra natal.

Wilson

Laisser un commentaire